Bibliographie

  • Cacérès (B), 1964, Histoire de l’éducation populaire, Paris, Seuil, 248 p.
  • Charle (C)Verger (J), 1994, Histoire des universités, Paris, PUF, 126 p.
  • Charle (C), Des modèles, pas de solutions in Le Monde de l’éducation, n° 252, octobre 1997, pp. 30-32.
  • Conon (T) (dir), 1994, De l’éducation populaire à l’éducation permanente, Collection Documents INJEP, 183 p.
  • Coulon (M-J), Le Grand (J-L), 2000, Histoires de vie collective et éducation populaire : les entretiens de Passay, Paris, L’Harmattan, 290 p.
  • Denitzer (L), Robin (F), Greland (L)Le mouvement des Universités populaires in Le mouvement social, avril-juin 1961, pp. 3-16.
  • Dolléans (E), Pour une culture vivante et libre in Etude sur l’Education ouvrière, n° 21, 1936, Institut supérieur ouvrier, pp. 18-25
  • Fasseur (N), 2005, La rue Mouffetard, lieu d’ancrage de pratiques d’éducation populaire ? (31-38 pp.) in Les équipements socioculturels de proximité. Entre la question sociale et l’éducation populaire M. Poyraz (sous la dir.), L’Harmattan, Paris.
  • Ferrand-Bechmann (D), 1996, Et vous, que pensez-vous ? L’Université Populaire Quart Monde, Editions Quart Monde, 289 p.
  • Ferrand-Bechmann (D), 2000, Le métier de bénévole, Paris, Anthropos, 160 p. Groupe de recherche Quart Monde université, 1999, Quand le Quart Monde et l’Université pensent ensemble, Editions de l’Atelier et Editions ATD Quart Monde, 525 p.
  • Guieysse (C), 1901 a, Les Universités populaires et le mouvement ouvrier in Les Cahiers de la Quinzaine, octobre 1901, pp. 14-71
  • Guieysse (C), 1901 b, Départements 1900-1901, Préface in Les Cahiers de la Quinzaine, 20e cahier, 1901, pp 3-6.
  • Hamp (P), 1935, La peine des hommes, il faut que vous naissiez de nouveau, Paris, NRF.
  • Hebert-Suffrin (C), 2004, Quand l’université et la formation réciproque se croisent. Histoires singulières et histoire collective de formation, Paris, L’Harmattan, 320 p.
  • Le Goff (J-P), 1997, L’érosion des idéaux de l’éducation permanente in Education permanente, n° 129, pp. 39-35.
  • Léon (A), 1983, Histoire de l’éducation populaire en France, Paris, Nathan, 207 p.
  • Mercier (L), 1986, Les universités populaires 1899-1914, Paris, Les Editions Ouvrières, 188 p.
  • Michel (J-M), 1996, Passeurs d’avenir : les CEMEA, un mouvement d’éducation face aux défis du XXIe siècle, Paris, Actes sud, 466 p.
  • Pelisson (M), 1903, Les universités populaires in Revue pédagogique, n° 12.
  • Poujol (G), 2000, L’éducation populaire : le tournant des années soixante-dix, Paris, L’Harmattan, 249 p.
  • Poujol (G), 1994, Education populaire in Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation, Champy (P) et Etévé (C) (sous la dir.), Paris, Nathan, pp. 356-361.
  • Poujol (G), 1980, Education populaire, histoire et pouvoirs, Paris, Editions Ouvrières, 225 p.
  • Terrot (N), 1997, Histoire de l’éducation des adultes en France, Paris, L’Harmattan, 345 p.
  • Verrier (C), 1993, Les Universités populaires, un siècle d’éducation des adultes, Mémoire de maîtrise, Université de Paris 8, 260 p.